Bienvenue

Vins en GROS et vin au DETAIL : une sélection de grands crus, un large choix de vins : Languedoc, Roussillon, Côtes du Rhône, Provence, Bourgogne, Bordeaux, Champagne, Italie, Espagne et de spiritueux : whisky, Cognac, rhum, vodka, eau de vie, liqueurs...

07/06/2012

Rencontre avec Pierre Gaillard et ses vins


Nous voulons vous faire partager une très belle rencontre que nous avons eu hier avec Pierre Gaillard lors d'une visite dans nos caves. D'aucuns diront : mais pourquoi nous parlez vous de ce vigneron des Côtes du Rhône ? Certes, il fut le pionnier de la renaissance de Côte Rôtie. A l'époque plus personne ne s'intéresse à ce terroir jugé non qualitatif, de petite taille, avec des parcelles étroites et impraticable pour une viticulture moderne et mécanisée. Dans les années 1980, Pierre Gaillard, d'origine lyonnaise et issu d'une famille non vigneronne, se passionne pour ce terroir dont on lui vante les qualités géologiques et historiques. Contre vents et marées, il s'installe à Maleval, au Clos de Cuminaille, au sud de Vienne et il s'attèle à la tâche pour redonner tout son lustre à ce terroir en achetant quelques parcelles à vil prix car plus personne n'en voulait et il en restait très peu en exploitation. Il s'en est fallu de peu que l'appellation ne disparaisse ! Dans cette région viticole, l’exigüité des terres fait que l'on parle plutôt d'arpents que de parcelles. On qualifie le vigneron "d'arpenteur de vie". La productivité extensive n'est pas au rendez-vous et le rendement s'avère plutôt faible. Il s’aperçoit rapidement que seuls le virage de la qualité et la recherche de la finesse dans les vins  lui permettront de s'en sortir pour élaborer ses vins et surtout en vivre. 

C'est aujourd'hui une réussite exemplaire car au fur et à mesure des années il acquiert des parcelles dans plusieurs appellations de la vallée du Rhône septentrionale entre Vienne et Valence : Côte Rôtie, Condrieu, Saint Joseph, Crozes-Hermitage, Cornas. Très vite et parmi les tout premiers dans le Rhône, il a cet esprit visionnaire d'élargir la production à plusieurs appellations. Dans ces différents terroirs, il recherche toujours à laisser la typicité locale s'exprimer en fraicheur et ce quelque soit le degré du vin. Il a su également intégrer des cépages blancs, parfois non locaux comme le sauvignon, le chardonnay. La gamme des vins est très large et s'expriment de manière toujours très expressive. Il est un autre fruit que Pierre Gaillard a produit, celui de l'amour avec sa femme Pascale, qui donne naissance à Jeanne, Elise et Pierre-Antoine. Ainsi la jeune génération familiale apporte aussi sa pâte aux vignobles Gaillard avec la participation aux travaux des domaines et notamment l'élaboration de vins monocépage non plus en AOC mais en IGP. Pour parler du vigneron, ou plutôt de l'homme, il en impose par sa présence naturelle, mais toute empreinte de simplicité et de gentillesse. On sent la passion qui l'anime pour ses terroirs qu'il a su magnifier dans des vins d'excellence dont il revendique l'authenticité.

Ses vignes s'étendent aujourd'hui sur près de 100 hectares et l'ensemble de sa gamme est composée d'une cinquantaine de vins. C'est une belle réussite pour un vigneron individuel qui a démarré de zéro il y a 30 ans ! Ce que certains ne savent peut-être pas, c'est qu'il est aussi vigneron depuis 2002 au Domaine Madeloc en appellations Collioure et Banyuls et depuis 2007 à Cottebrune en Faugères. Pour ces deux domaines, il s'agit de création avec défriches. Alors, nous vous recommandons vivement de déguster ses vins de de la vallée du Rhône, mais aussi si vous ne les avez pas encore essayé ses cuvées languedociennes qui possèdent des arômes très expressifs et sont d'une fraicheur toute septentrionale pour des des vins méridionaux. Quand le nord et le sud s'accordent ils sont capables de produire des merveilles !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire