Bienvenue

Vins en GROS et vin au DETAIL : une sélection de grands crus, un large choix de vins : Languedoc, Roussillon, Côtes du Rhône, Provence, Bourgogne, Bordeaux, Champagne, Italie, Espagne et de spiritueux : whisky, Cognac, rhum, vodka, eau de vie, liqueurs...

30/05/2019

Quels sont les cépages les plus utlisés en France ?

Panorama des cépages les plus répandus en France

Quel est le cépage le plus répandu en France ?

A l'occasion de la fête des mères nous avions organisé un jeu concours avec un quiz. Vous avez été nombreux à y participer et à tenter d'apporter la bonne réponse à cette question de culture générale sur le vin.  Nous allons vous apporter la réponse et en profiter pour faire un panorama non exhaustif des cépages les plus utilisés en France, car il faudrait une encyclopédie pour tous les recenser.

Cette question n'est pas si anodine car comme toujours entre l'idée que l'on s'en fait et la réalité, il y a toujours une marge d'erreur. En France, il existe 210 cépages autorisés à la plantation, dont seulement 10 représentent 70% de la surface plantée. La superficie totale de vignes plantées est d'environ 830.000 hectares.

Le quiz proposait plusieurs options possibles : Chardonnay, Merlot, Pinot Noir, Syrah... Alors quelle est la bonne réponse ?

Ce n'est pas le Chardonnay qui est pourtant mondialement connu et très apprécié pour ses qualités olfactives et gustatives. Il est  très consommé en France, n'est finalement cultivé principalement qu'en Bourgogne, en Champagne et de manière annexe dans quelques autres régions, mais non pas massivement. Il représente une superficie d'un peu plus de 50.000 hectares en France, soit moins de 6% de la superficie plantée en France, avec un rendement assez faible.

Ce n'est pas le Pinot Noir, lui aussi cultivé principalement en Bourgogne, en Champagne, en Alsace et de manière plus rare dans d'autres régions comme le Jura, la Loire et le Languedoc. Il représente un peu moins de 4% de la la superficie des vignes plantées avec 33.000 hectares. Le pinot noir possède la particularité d'être à l'origine de vins d'une grande finesse et de s'exprimer de manière très diverse dans les nombreux climats de Bourgogne considérés comme parmi les pus grands vins du monde.

Ce n'est pas non plus la Syrah, cépage emblématique des Côtes du Rhône septentrionales et plus récemment développé en Provence et surtout en Languedoc où il a remplacé le Carignan depuis 30 ans. La superficie totale plantée est de 64.000 hectares et près de 8%. Le cépage est apprécié pour sa structure tannique et très fruitée, ses notes épicées et la droiture des vins qu'il produit.


La bonne réponse est le Merlot. Avec 112.000 hectares, il représente 14% de la surface plantée. Il est massivement présent dans le bordelais et participe à l'élaboration de nombreux grands crus de Bordeaux. Ses qualités gustatives de rondeur fruitée sont reconnues des plus grands œnologues et appréciées par les meilleurs dégustateurs.

Le second cépage le plus planté est beaucoup moins connu, c'est l'Ugni Blanc. Il représente 10% avec 82.000 hectares. On le retrouve principalement en Charente pour l'élaboration du Cognac et dans le sud Ouest dont il sert à composer l'Armagnac et les vins des Côtes de Gascogne éminemment connus, tels que ceux élevés notamment par le Domaine du Tariquet et le Domaine Uby.

Le troisième cépage est le Grenache Noir avec 81.000 hectares et un peu moins de 10% de la superficie. Il est très cultivé dans le sud de la France et sert à l'élaboration de nombreux vins dans les Côtes du Rhône méridionales, le Languedoc, le Roussillon et la Provence.

Nous espérons avoir ainsi éclairé votre lanterne sur cette jungle très touffue des cépages, n'oublions pas qu'à l'état sauvage, avant que l'homme ne la domestique, la vigne est une liane et nous reviendrons dans un prochain article sur ce sujet vaste et passionnant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire